Visite de Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement International à Libreville (23 mai 2014)

JPEG

A l’occasion de son séjour, le Ministre a présidé une réunion de travail avec 40 chefs d’entreprises et conseillers du commerce extérieur de la France, rassemblés à l’occasion du New York Forum Africa dans un "Club France au Gabon", illustré par un stand sur le site du NYFA mettant en évidence les actions des entreprises françaises dans le domaine de la responsabilité sociétale.

JPEG

Laurent Fabius a participé au Sommet des citoyens organisé en prémisses du NYFA ou il a prononcé une allocution devant 500 jeunes, en présence de trois Chefs d’Etat (Gabon, Rwanda, Centrafrique). Dans son intervention, le Ministre a adressé aux jeunes africains un message de responsabilité et d’espoir. Il a également rappelé l’importance de la sécurité comme préalable au développement.

JPEG

JPEG

Au cours de cette visite, Laurent Fabius s’est entretenu avec le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, la Présidente de transition de la République Centrafricaine, Catherine Samba Panza et le Président du Rwanda, Paul Kagamé.

JPEG

Le Ministre des Affaires étrangères et du Développement International a donné une réception en l’honneur de la communauté française, qui a réuni 200 personnes à la résidence de France, dont les Volontaires Internationaux en Entreprise de Libreville, avant de rendre visite aux forces française au Gabon

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

Dans l’après-midi, Laurent Fabius a assisté à l’ouverture de la troisième édition du New York Forum inauguré par une allocution du Président Bongo, avant de développer le concept de diplomatie économique au cours d’une conversation de 20 minutes avec Richard Attias .

JPEG

Cette conversation a été suivie de la signature de deux conventions de financement AFD (110 et 55 millions €), avec le Ministre gabonais de l’Economie et des Finances. Le premier projet concerne l’aménagement du bassin versant de Gué Gué ; d’un montant de 72 milliards de FCFA (soit 110 millions d’euros), cette convention constitue le concours le plus important mis en place par l’AFD au Gabon. La seconde convention, d’un montant de 36 milliards FCFA soit 55 millions d’euros, concerne la réhabilitation de la route nationale 2 entre Ndjolé et Médoumane. Ce tronçon de 46 kilomètres est situé dans le prolongement de la route Médoumane-Lalara, dont la réhabilitation sur financement de l’AFD a été achevée en juin 2006.

JPEG

Dernière modification : 30/05/2014

Haut de page