Visite au Gabon du Premier ministre François FILLON (16 – 17 Juillet).

Le Premier ministre François FILLON a effectué un déplacement à Libreville, les 16 et 17 Juillet. Il était accompagné de trois membres du gouvernement.

JPEG - 133.4 ko
Adresse du Premier ministre aux Forces Française au Gabon

- Monsieur Henri de RAINCOURT, ministre délégué à la Coopération, Monsieur Pierre LELLOUCHE, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, M. David DOUILLET, Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, ainsi que d’une délégation de parlementaires et de chefs d’entreprises.
Cette visite s’inscrit dans le cadre du nouveau partenariat stratégique entre la France engagé notamment à l’occasion de la visite du président Nicolas SARKOZY en février 2010 (signature d’un Plan d’action et d’un traité de partenariat de défense).
Le 16 juillet, le Premier ministre a été reçu en audience par le Président Ali BONGO et s’est également entretenu avec le Premier ministre Paul BIYOGHE MBA. Le 17 Juillet, M. Fillon s’est rendu au Camp de Gaulle pour rencontrer les Forces Françaises au Gabon. Il a reçu la communauté française à la Résidence de France.
Un forum des affaires a réuni, sous l’égide du MEDEF et de la CPG, et en présence de MM Pierre Lellouche et Magloire Ngambia, les chefs d’entreprises français et leurs homologues gabonais pour des prises de contacts et une présentation des opportunités d’investissements au Gabon.

JPEG - 104.4 ko
Adresse à la communauté française du Gabon.

La visite au Gabon du Premier ministre François FILLON a été marquée par la conclusion des contrats et conventions suivants :

- Un contrat de marché public passé entre l’entreprise ETDE et l’Etat gabonais (ministère de l’énergie) portant sur un montant de 48 Millions d’euros. Le marché concerne un important projet d’infrastructure : électrification en zone rurale de 110 villages (6700 foyers) dans le nord du Gabon, entre Mitzic et Oyem (Projet RIC – Réseau Interconnecté). Il s’agit du second volet d’un projet d’installation de lignes à haute tension qui avait fait l’objet d’un premier contrat signé à l’occasion de la dernière visite au Gabon du Président Nicolas SARKOZY (février 2010).

- Un contrat entre la joint-venture LIGNAFRICA (Rougier et FRM) et l’Etat gabonais (Ministère des eaux et forêts), représentant un total de 23 millions d’euros d’investissements et relatif à l’exploitation durable d’un périmètre forestier de 39 000 ha, dont 14 000 ha d’okoumés. Le projet est multi-facette : plantation et recherche et développement (clonage d’okoumés), protection de l’environnement (reboisement, valorisation des déchets) ; industrialisation (transformation de petits bois d’œuvre d’okoumé). Il contribuera à créer 400 emplois permanents.

- Une Convention de subvention (1,5 Millions d’euros) entre l’AFD et l’Etat gabonais (Ministère de l’économie, du commerce, de l’industrie et du tourisme) pour la création d’un Bureau Industrie Bois. L’objectif est de contribuer à l’expansion d’un tissu industriel local à travers l’aide à la reconversion des exploitants forestiers dans les activités de transformation de la matière première (développement de l’approche filière ; appui technique ; études de faisabilité).

- Un accord de partenariat technique entre le MEDEF et son homologue gabonais / Confédération du Patronat Gabonais (CPG).

- Un accord de formation entre la Chambre de commerce de Libreville et le groupe HEC.

JPEG - 79.9 ko
Signature

Dernière modification : 19/07/2011

Haut de page