Soutien à la filière café bio-équitable

Une filière café et vivrière a été relancée dans la région de Monté Café, afin de favoriser le développement économique et social de la région tout en améliorant la sécurité alimentaire.

Descriptif du projet

JPEG - 90.3 ko
Les pépinières de café de la coopérative CECAFEB
Crédits : AFD

L’entreprise Malongo a signé un accord avec une coopérative de café bio-équitable, la CECAFEB, qui garantit l’achat de la totalité de la production de café. En contrepartie, la CECAFEB organise la production, améliore la qualité et se charge de la transformation et de l’exportation du café.

La maîtrise d’œuvre de ce projet a été confiée au Projet d’Appui Participatif à l’Agriculture Familiale et à la Pêche Artisanale (PAPAFPA), au sein duquel une équipe dédiée au développement de cette filière a été constituée. De plus, le PAPAFPA prend financièrement à sa charge l’organisation, la production et la distribution des plants de caféiers. Il subventionne également l’équipement et le fonctionnement de la coopérative pendant sa phase de démarrage.

Le projet comporte quatre volets, dont :
un volet agricole, avec la création de pépinières, la réhabilitation et le renouvellement de parcelles caféières ;
un volet formation à destination des producteurs et des responsables des associations, ainsi que des voyages d’échanges et d’études avec des planteurs latino-américains ;
un volet d’appui à la constitution d’une coopérative, la CECAFEB, et à son fonctionnement ;
un volet certification, pour l’obtention des certifications BIO et équitable

Objectifs

-  Augmenter la productivité de la filière café, tout en respectant les règles de l’agriculture biologique.
-  Structurer la filière à travers l’émergence d’associations de producteurs regroupées au sein d’une coopérative, qui assurera la transformation et la commercialisation du café, et veillera au respect des règles pour l’obtention des certifications biologiques et équitables.
-  Développer une approche visant à assurer des revenus monétaires et une sécurité alimentaire aux exploitants agricoles, en développant un système qui associera cultures vivrières et caféiculture, tout en veillant au maintien de la fertilité des sols.

Résultats

JPEG - 93.3 ko
Les 227 producteurs regroupés dans la CECAFEB travaillent les grains de café
Crédits : AFD

La CECAFEB a été créée en 2010 et regroupe aujourd’hui 227 producteurs, pour une superficie d’environ 220 hectares.
La société des cafés Malongo, dans le cadre de son contrat avec la coopérative, achète 300 tonnes par an de café à un tarif négocié qui prend en compte la dimension bio-équitable de l’exploitation.

Dernière modification : 12/07/2016

Haut de page