Semaine de la francophonie : Festival Dire en Fête à l’Institut français du Gabon

A l’occasion de la semaine de la francophonie, l’Institut français du Gabon présente le festival Dire en Fête, dédié aux arts de la parole et plus largement à la langue française. Point d’orgue de cette semaine, la Coupe Nationale de Slam a consacré mercredi 20 mars, journée de la francophonie, le champion de slam gabonais Didier Tanguy Meyele, qui représentera le Gabon durant la Coupe du Monde de Slam en juin 2013 à Bobigny (France). Apparu depuis le milieu des années 2000 au Gabon, cette forme de poésie scandée, importée des banlieues et quartiers français, y connaît depuis lors un écho sans pareil parmi les jeunes librevillois. Tous les derniers samedis du mois, ils sont plusieurs dizaines à se réunir à l’Institut pour des café-slam.
Le festival avait débuté mardi 19 mars avec une conférence de l’écrivain gabonais Janis Otsiemi et du critique littéraire Ludovic Obiang, sur Le français dans le roman gabonais, qui a donné lieu à un riche débat. Dire en Fête s’est achevé jeudi 21 mars avec la projection du documentaire « Les origines du langage » de Bernard Favre.

le champion de slam gabonais Didier Tanguy Meyele - JPEG

Dernière modification : 22/03/2013

Haut de page