Se rendre en France : point de situation - Eté 2016

JPEG

Contacts utiles

Paris
-  Office de tourisme de Paris : www.parisinfo.com :

France
-  Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International : www.diplomatie.gouv.fr/fr
-  Trains : www.voyages-sncf.com
-  En cas d’urgence :

  • Samu : 15
  • Police Secours : 17
  • Pompiers : 18
  • Numéro européen d’appel d’urgence : 112
Qu’est-ce que l’état d’urgence ?

L’état d’urgence est une mesure décrétée par le Président de la République visant à garantir la sécurité des populations. Elle se traduit par un renforcement des contrôles de sécurité et des effectifs de police et de gendarmerie dans les transports en commun et les sites accueillant du public (notamment les sites touristiques).

L’état d’urgence n’implique pas de consignes particulières pour les groupes de voyageurs, veillez néanmoins à respecter les consignes générales diffusées par les pouvoirs publics.

Quels documents sont nécessaires pour entrer et circuler sur le territoire français ?

Tous les visiteurs étrangers (y compris les ressortissants de l’Union Européenne) doivent obligatoirement avoir sur eux une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité nationale). La présentation d’une pièce d’identité peut être exigée à tout moment par les forces de l’ordre.

Les conditions de délivrance des visas, ainsi que leur période de validité demeurent inchangées.

Quelles sont les mesures de sécurité dans les transports en commun ?

Les contrôles avant l’embarquement sont renforcés pour les vols et l’accès aux lignes ferroviaires internationales, les délais d’attente sont peu impactés.

Des mesures de surveillance et de contrôle sont déployées de manière générale dans les transports en commun. Les forces de l’ordre peuvent procéder à des contrôles de personnes et de bagages, elles se réservent le droit, à titre exceptionnel, d’interdire le transport de certains effets personnels considérés comme dangereux.

Quelles sont les mesures de sécurité dans les hôtels, restaurants, bar, clubs français ?

Comme prévu dans la législation française, les hôteliers sont tenus de faire remplir à chaque client étranger une fiche individuelle de police.

Chaque établissement se réserve le droit de procéder à des contrôles de sécurité.

De manière générale les professionnels ont renforcé leur dispositif de sécurité (ouverture des sacs, palpations, refus d’accès avec des valises…).

Quel est l’impact de ces mesures sur l’organisation et le déroulement des évènements publics ?

Sur l’ensemble du territoire, les manifestations organisées sur l’espace public sont autorisées, car des dispositifs de sécurité spécifiques permettent de s’assurer de leur bon déroulé. Certains évènements pourront être annulés au cas par cas par, selon l’appréciation des préfets.

Concernant Paris, en raison du "mode opératoire inédit" utilisé le 14 juillet à Nice, la préfecture de police a renforcé la vigilance et la présence des forces de l’ordre.

C’est dans ce dispositif global que l’opération Paris Plages est maintenue et débutera à compter du 20 juillet 2016.

En revanche, certains événements ne présentant pas de garanties satisfaisantes de sécurité comme la piétonisation des Champs-Élysées prévue le 7 août 2016, ont été annulés.

Depuis quelques mois, les organisateurs d’événements et les gestionnaires de sites ont travaillé avec les représentants des autorités pour renforcer leurs dispositifs de sécurité autour des salons, foires, congrès et autres événements organisés et accueillis. Le calendrier de ces évènements reste inchangé.

Dernière modification : 26/08/2016

Haut de page