Savoirs ethnobiologiques : deux experts français témoignent à Libreville

Dans le cadre de l’Ecole d’été organisée par le laboratoire Langue, Culture et Cognition de l’Université Omar Bongo du 22 juillet au 3 août 2013, Henriette Walter et d’Alain Robert Devez ont livré lors de la journée d’ouverture le fruit de leur réflexion sur la connaissance des animaux et des plantes à travers deux interventions dans l’amphithéâtre de l’Institut français du Gabon. Cette rencontre internationale de haut niveau rassemble une trentaine de chercheurs du monde entier, ainsi qu’une quarantaine d’étudiants d’Afrique et de France.
Henriette Walter, née en 1929 à Sfax (Tunisie) est une linguiste française, professeur émérite de Linguistique, et directrice du laboratoire de phonologie à l’École pratique des hautes études à la Sorbonne. Elle a rédigé des ouvrages de linguistique très spécialisés aussi bien que des ouvrages de vulgarisation (Le français d’ici, de là, de là-bas). Son intervention a porté sur « L’étonnante histoire des noms des animaux en français ». A travers les exemples de l’ours (roi des animaux pour les celtes) et du lion (roi des animaux pour les latins), elle a montré la perception contrasté de la faune suivant les civilisations.
JPEG
Alain Robert Devez, retraité du Laboratoire d’écologie tropicale du CNRS et photographe scientifique a présenté le film qui retrace tout son parcours de reporter scientifique : 20 ans au Gabon à partir de 1964 avec le Pr pierre Paul Grassé et plus de trente ans dans les milieux extrêmes du monde entier (Guyane, Namibie, Madagascar). A l’occasion du vernissage de son exposition photo sur la faune et la flore des forêts de l’Ivindo, il a souhaité que chacun ressente ce que la forêt apporte comme joie de vivre. Il a rappelé que La photographie scientifique est pour lui l’école à la fois de la rigueur, de la patience et de la pugnacité, pour surmonter les épreuves liées à une nature qu’il faut savoir observer.
JPEG

Dernière modification : 24/07/2013

Haut de page