Mme Anne Hidalgo, maire de Paris, en déplacement à Libreville

Présidente de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et maire de la ville de Paris, Mme Hidalgo a répondu à l’invitation du maire de Libreville, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, afin de participer au lancement du projet d’adressage des rues de la capitale gabonaise, le samedi 5 septembre 2015.

Ce projet, financé par l’AIMF et l’Union européenne et lancé en 2010, a pour objet « la mobilisation des recettes et la modernisation de la gestion financière de la commune de Libreville ». Le lancement de sa composante adressage samedi dernier, placé sous le patronage du Président de la République, a mobilisé de nombreux représentants institutionnels (Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, Ministre du Commerce, des petites et moyennes entreprises, etc.), ainsi que des maires de la sous-région venus avec Mme Anne Hidalgo pour soutenir ce projet (Maires de Kinshassa, de Bangui, de Yaoundé, de Brazzaville, de Douala, de Bamako). Les mairies gabonaises étaient aussi fortement représentées.

La délégation a en outre effectué une visite d’un des quatre centres de santé d’OPALS (organisation panafricaine de lutte pour la santé), centre spécialisé dans la prise en charge pluridisciplinaire et ambulatoire des femmes enceintes séropositives et soutenu par la ville de Paris.

Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris, M. Dominique Renaux, Ambassadeur de France et Mme Bénédicte Deschamps, Conseillère de Coopération et d'Action Culturelle
Mme Anne Hidalgo, maire de Paris, en déplacement à Libreville

Dernière modification : 09/09/2015

Haut de page