Jeunesse et sport

Les interventions de la coopération française dans le domaine de la jeunesse et des sports visent particulièrement à développer la formation de l’encadrement dans les secteurs prioritaires que constituent :

  • l’animation socioculturelle et le sport de proximité dans les quartiers défavorisés,
  • insertion sociale des jeunes,
  • le sport scolaire et universitaire,
  • le mouvement sportif féminin.

Base même de la société civile et de la bonne gouvernance, la structuration du mouvement associatif est un enjeu majeur. Une politique ambitieuse a donc été mise en place et des experts français de haut niveau animent régulièrement des séminaires de formation dans le but de créer un panel de personnes ressource permettant au ministère un suivi réel et efficace du monde associatif.

Un secteur associatif dynamique devrait aider à l’insertion sociale des jeunes déscolarisés et leur inculquer les valeurs fondamentales du comportement social.

Dans le même ordre d’idée, et à la demande des autorités locales, un juriste français spécialiste du droit sportif a effectué diverses missions au Gabon dans le but d’aider les autorités ministérielles dans leur projet de refonte et d’actualisation des textes législatifs régissant le monde sportif gabonais.

Les action de coopération dans ce domaine ont d’ores et déjà permis de nombreuses réalisations telles que :

  • la création du site Internet du Ministère de la Jeunesse et des Sports,
  • une aide à la préparation des Jeux de la Francophonie pour cinq athlètes gabonais,
  • la Restructuration du Sport Scolaire et universitaire,
  • la refonte totale des textes législatifs régissant le sport au Gabon,
  • la mise en place d’une structure anti-dopage,
  • et ponctuellement, appui de notre assistance technique à l’organisation d’évènements sportifs ( Tropicale « Amissa Bongo »
    / tournoi de hand-ball de la francophonie).

Dernière modification : 28/04/2006

Haut de page