Escale du bâtiment de projection et de commandement « Tonnerre » au Gabon

Dans le cadre des activités de coopération, et mettant à profit la présence du bâtiment de projection et de commandement « Tonnerre » au large de l’estuaire de Libreville, deux activités majeures ont été conduites entre le Gabon et la France. La première a consisté en l’organisation d’un exercice amphibie visant à renforcer les capacités de projection de forces dans le cadre d’une opération de maintien de la paix.

JPEG JPEG JPEG

La seconde a permis d’accueillir à bord du BPC des autorités civiles et militaires gabonaises et françaises. Les ministres des transports, Mme Mengue M’Owono, de la Défense, Mr Mpouho Epigat, de l’Intérieur, Mr Mamiaka (ministre délégué), et le chargé d’affaires de l’ambassade de France, M. Sterbik, ont pu se voir présenter les spécificités du Tonnerre tout au long d’une visite guidée par le capitaine Majoufre, le « pacha » de ce fleuron de la Marine nationale française.

JPEG

Construit majoritairement aux normes civiles, le BPC est un bâtiment très innovant et d’une extrême polyvalence. Ses capacités multiples et une grande automatisation des systèmes permettant la conduite de ce bâtiment de 200 mètres par un équipage réduit à environ 200 marins. Tout en disposant d’une capacité porte hélicoptères, le BPC est concçu pour constituer la pièce maîtresse de plusieurs types d’opération : opérations aéromobiles et amphibies, commandement d’opérations, transport opérationnel et de fret et soutien santé. Les BPC Mistral, Dixmude et Tonnerre crédibilisent ainsi la capacité de la France à agir loin et à diriger un théâtre d’opérations multinationales.

Dernière modification : 27/01/2015

Haut de page