Court séjour - Médical

COURT SEJOUR
DOCUMENTS REQUIS POUR UN SEJOUR MEDICAL

- 1 formulaire de demande de visa court séjour dûment daté et signé

- 1 photographie

- Passeport valable au minimum 3 mois après la date d’expiration du visa et ayant au moins 3 pages de libres (accompagné de la photocopie des 8 premières pages du passeport)

- Carte de séjour et visa d’entrée/sortie de la D.G.D.I. pour les ressortissants étrangers

- Preuve de la situation socioprofessionnelle :

  • Commerçants : agrément, fiche circuit de l’APIP, patente de l’année en cours et quittance du Trésor public
  • Salariés : attestation d’emploi et de congés pour les soins
  • Etudiants : certificat de scolarité
  • Conjoints ou concubins sans emploi : acte de mariage ou de concubinage
  • Retraités : titre de pension
  • Mineurs :
    • Acte de naissance
    • Autorisation parentale des deux parents (père et mère) accompagnée d’une copie de leurs passeports. Dans le cas d’une tutelle, présenter le jugement de tutelle délivré par le Tribunal.
    • Justificatifs professionnels des parents (attestation d’emploi récente)

- Preuve des moyens financiers :

  • Moyens personnels :
    • Salariés : Bulletins de salaire et extrait de compte des 3 derniers mois
    • Commerçants : historique bancaire des 3 derniers mois
    • Non salarié ou étudiant : Bulletins de salaire du conjoint, du concubin, ou des parents (dans le cadre d’un étudiant ou d’un élève) + Extrait de compte des 3 derniers mois
    • Retraité : Avis de versement de pension mentionnant le montant
  • Chèques de voyage couvrant la totalité du séjour (prévoir 25 euros par jour pour un hébergement chez un particulier, et 50 euros pour un hébergement en hôtel), sauf si le demandeur est titulaire d’une carte bancaire Visa

- Décision d’évacuation sanitaire, le cas échéant

- Attestation des autorités locales précisant que la pathologie indiquée ne peut être traitée sur place

- Attestation médicale du médecin traitant

- Justificatif de paiement des frais médicaux avec admission dans un établissement médical (la confirmation du paiement par fax de l’établissement est exigée au dépôt du dossier)

- Logement en France après l’hospitalisation :

  • Attestation d’accueil originale (délivrée par la Mairie du lieu de domicile de l’hébergeant) dans le cadre d’un hébergement en famille ou privé
  • ou Réservation d’hôtel à l’en-tête de l’hôtel (mentionnant les dates d’arrivées et de départ, le coût de la chambre, ainsi que la confirmation de la réservation)
  • si propriétaire ou locataire en France : facture EDF ou France Télécom, taxe d’habitation ou titre de propriété
  • si l’hébergeant réside à Libreville : attestation manuscrite de l’hébergeant mentionnant le nom complet de la personne hébergée ainsi que la durée d’hébergement (nombre de jours et dates d’hébergement). Joindre un justificatif du logement (facture EDF ou France Télécom, taxe d’habitation ou titre de propriété).

- Assurance voyage couvrant les frais de rapatriement pour raison médicale, les soins médicaux et hospitaliers d’urgence (couverture minimale prise en charge par l’assurance : 30 000 euros) valable de la date de départ de Libreville jusqu’à la date de retour à Libreville.

- Réservation de vol aller-retour

IMPORTANT

Comparution personnelle obligatoire pour chaque demandeur de visa.

La section visas du Consulat général est ouverte du lundi au vendredi de 7H00 à 10H00.

Les documents présentés doivent être des originaux récents et doivent tous être accompagnés d’un jeu de photocopies qui sera conservé par le Consulat.

Cette liste de pièces est donnée à titre indicatif. Des documents supplémentaires pourront vous être demandés selon votre situation personnelle.

Une fois le dossier constitué, prendre rendez-vous au Consulat en cliquant ici.

Les frais de dossiers sont payés en espèces au moment de l’introduction de la demande de visa. Ils couvrent le traitement de la demande et ne sont pas remboursables en cas de refus de visa. Aucun visa n’est délivré sur le champ.

Frais de dossier : 40 000 FCFA.

Dernière modification : 17/12/2010

Haut de page