Coopération franco-gabonaise - Action de formation à la lutte contre le trafic de stupéfiants

Du 16 au 20 novembre 2015, un expert français, commandant au sein de la Police Nationale, était présent à Libreville pour animer un stage sur la lutte contre le trafic de stupéfiants, au bénéfice d’une quarantaine de professionnels gabonais, issus des forces de police et de gendarmerie. Cette formation s’est déroulée au siège du Commandement des Forces de Police Nationale gabonaise.

Les bénéficiaires

Les policiers ayant participé à ce stage proviennent principalement de l’Office Central de Lutte Anti-Drogue, de l’État-major de Police d’Investigations Judiciaires, de la Préfecture de Police de Libreville. Des gendarmes gabonais ont aussi bénéficié de cette formation, dans un souci de mutualisation. Ces effectifs viennent de différentes provinces du Gabon (Oyem, Franceville, Lambaréné ou encore Port-Gentil).

Le formateur français

L’expert français, commandant de police, a notamment été pendant plusieurs années à la tête de la brigade des stupéfiants de la sureté du département français des Yvelines, en région parisienne. Il a déjà assuré des missions de formations dans le monde entier, notamment trois mois en Afghanistan, ainsi qu’en Azerbaïdjan, en Ethiopie, au Nigéria, au Bénin et en République du Congo.

Le stage

Tout au long de la semaine, l’expert français à aborder différents éléments de lutte contre le trafic de stupéfiants, afin de réactualiser les connaissances des stagiaires  : les diverses classifications de produits, les différents produits stupéfiants, les drogues synthétiques, les nouveaux produits de synthèse (nouvel enjeu de la lutte contre les stupéfiants), ainsi que les « précurseurs » ou encore les produits vénéneux et les produits dopants. Par ailleurs, la formation a permis d’évoquer les techniques des trafiquants (laboratoires clandestins, éléments de détection, modes de dissimulation et moyens techniques de détection contre le trafic, voies de trafic de stupéfiants et la lutte contre les trafics de stupéfiants). En outre, l’expert et les professionnels gabonais ont pu échanger sur la réglementation internationale basée notamment sur trois conventions internationales. Enfin, le commandant de police français a pu sensibiliser son audience aux techniques de filatures et de surveillances, en matière de trafic de stupéfiants (différentes infractions, plan de procédure et synthèse judiciaire, et investigations patrimoniales avec saisie des avoirs criminels).

Ce module de formation s’est achevé le vendredi 20 novembre, sous l’autorité du Commandement en chef adjoint des Forces de Police Nationale gabonaises par une cérémonie de remise de diplôme aux participants.

JPEG - 68.4 ko
Les bénéficiaires de la formation sur la lutte contre le trafic de stupéfiants.
crédits : Ambassade de France
JPEG - 56.4 ko
Remise des diplômes par l’expert français, commandant au sein de la Police Nationale.
crédits : Ambassade de France
JPEG - 64.2 ko
Une partie des bénéficiaires de la formation sur la lutte contre le trafic de stupéfiants.
crédits : Ambassade de France

Dernière modification : 23/11/2015

Haut de page