Contribution de Technip à la transformation propre du gaz naturel au Gabon

Contrat d’ingénierie signé à Libreville par la française Technip portant sur la construction d’une usine de transformation du gaz naturel.

JPEG - 77.9 ko
Cérémonie de signature présidée par le Chef de l’Etat M. Ali BONGO. A sa gauche, le M. le Premier ministre P. Biyoghe Mba. A sa droite M. Sunny Verghese, PDG d’Olam International Ltd.

Au cours d’une cérémonie de signature à la Présidence de la République, en présence du Chef de l’État M. Ali Bongo Ondimba, du Premier ministre Paul Biyoghe Mba et de l’Ambassadeur de France, la société française Technip a signé avec Gabon Fertilizer Company (consortium associant l’État gabonais et les entreprises singapourienne OLAM et indienne TATA Chemicals) un contrat pour la réalisation d’une étude portant sur l’ingénierie d’avant-projet et l’ingénierie de détail, la fourniture d’équipements et la construction d’une unité produisant de l’ammoniac et de l’urée, par transformation du gaz naturel (actuellement "torché").
L’usine sera construite dans la zone franche de l’île de Mandji, en vertu d’un contrat passé le 13 novembre 2010 entre l’Etat gabonais et l’entreprise OLAM International Ltd. Le montant total prévu de l’investissement s’élève à 1 milliard €.
Cet accord illustre la nouvelle politique de développement du Gabon, associant anciens et nouveaux partenaires.

JPEG - 94.4 ko
Signature par MM. Rajan Arawind (Olam, debout) et Philippe Barril (DG de Technip, assis à droite)

Dernière modification : 14/09/2011

Haut de page