La France au Gabon Ambassade de France à Libreville
fontsizeup fontsizedown

 français  
Accueil » Venir au Gabon » Conseils aux voyageurs

Conditions d’entrée sur le territoire gabonais pour les ressortissants français

Le Consulat Général de France à Libreville (Gabon) rappelle que tout ressortissant français titulaire d’un passeport ordinaire qui souhaite se rendre au Gabon, doit être détenteur :

- soit d’un visa délivré par le Consulat Général du Gabon à Paris
- soit d’une autorisation d’entrée délivrée par la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration gabonaise (DGDI).

Remarque : les ressortissants français titulaires d’un passeport diplomatique ou d’un passeport de service sont exemptés de visa.

LA DELIVRANCE D’UN VISA PAR LE CONSULAT GENERAL DU GABON A PARIS.

Le Consulat Général du Gabon à Paris exige la comparution personnelle des demandeurs de visa. Seules les personnes voyageant dans le cadre professionnel peuvent déposer leur dossier par le biais d’une agence agréée.

Pour connaître les conditions d’obtention d’un visa en France et la liste des pièces à fournir (seuls les documents originaux sont acceptés), il convient de se rendre au Consulat Général du Gabon en France, ou de consulter leur site. Adresse et coordonnées du Consulat Général du Gabon à Paris : Consulat Général du Gabon

41 rue de la Bienfaisance 75008 Paris Tél : 01.42.99.68.56 – 01.42.99.68.68 Fax : 01.42.99.68.22 Métro : Miromesnil – lignes 9 et 13 [http://www.affaires-etrangeres.gouv...]

A leur arrivée au Gabon, les voyageurs munis d’un visa doivent être en possession des documents originaux des pièces justificatives qu’ils ont produites à l’appui de leur demande de visa (attestation d’accueil ou d’hébergement, bulletins de salaire, relevés de compte, police d’assurance, attestation d’emploi, ordre de mission, prise en charge…), lesquels peuvent être exigés par les agents de la Police de l’Air et des Frontières. Les personnes qui se présentent à l’aéroport de Libreville sans ces documents originaux peuvent se voir opposer une interdiction d’entrer sur le territoire gabonais et être refoulées vers la France.

LA DELIVRANCE D’UNE AUTORISATION D’ENTREE PAR LA DGDI.

Dans la mesure du possible, il est recommandé de privilégier l’autorisation d’entrée plutôt qu’un visa. Pour obtenir une autorisation d’entrée, y compris dans le cadre d’une visite familiale, la demande doit être effectuée par l’hôte auprès de la DGDI (ex CEDOC), en fournissant les pièces rappelées dans le communiqué précité.

Le visiteur doit présenter une copie de la demande à l’embarquement, au départ d’un aéroport français. Elle sera ensuite échangée, à l’arrivée au Gabon, contre un visa. Au même titre que pour les visas, il est recommandé, pour les autorisations d’entrée, que les répondants locaux (familles ou représentants des entreprises) soient présents à l’aéroport, lors de l’arrivée des personnes attendues, munis des documents originaux du dossier dans le cas où ceux-ci n’ont pas pu leur être envoyés en France avant leur départ.

Les documents nécessaires à la constitution du dossier ont été rappelés par voie de communiqué par la DGDI le 2 mars 2011. Le texte du communiqué est téléchargeable ci-dessous :

communiqué DGDI

Word - 121 ko
communiqué DGDI

Lors du passage à la frontière, il convient de présenter, en plus de la copie de la demande d’autorisation d’entrée, un passeport en cours de validité, un titre de transport aller-retour et un carnet de vaccination (fièvre jaune obligatoire). Se munir également de 45.000 FCFA (également payable en Euros : 70 €), correspondant aux frais d’établissement du visa à l’aéroport. Cette procédure s’applique aux ressortissants français, qu’ils soient touristes, hommes d’affaires ou simples visiteurs.

POUR PLUS D’INFORMATION,

Consultez la rubrique « Conseils aux voyageurs », sur le site du Ministère des Affaires Etrangères [http://www.diplomatie.gouv.fr], qui est régulièrement actualisée.


publié le 19 février 2013

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS