Cérémonie de commémoration à Libreville du 8 mai 1945

Le 8 mai 2016, M. Dominique Renaux, Ambassadeur, Haut Représentant de la République française au Gabon, a participé à Libreville à la cérémonie de commémoration du 8 mai 1945.

Cette célébration a commencé par un dépôt solennel d’une gerbe de fleurs au pied du monument du capitaine Charles N’Tchoréré, officier gabonais engagé au sein de l’armée française lors des deux guerres mondiales, exécuté par les nazis le 7 juin 1940 en France, à Airaines (Somme).

JPEG - 80.6 ko
Dépôt de la gerbe de fleurs au monument N’Tchoréré à Libreville
crédits : EFG

Une prise d’armes a ensuite été organisée au Camp de Gaulle par les Eléments français au Gabon (EFG), sous le commandement du général de brigade Vincent Guionie, en présence de M. Dominique Renaux, l’Ambassadeur de France, du général d’armée Auguste Roger Bibaye Itandas, Chef d’État-major général des Forces Armées Gabonaises, du général de division Jean-Clotaire Oye Zue, Commandant en Chef des Forces de Police Nationale, de Léonard Diderot Moutsinga Kebila, Gouverneur de la province de l’Estuaire et de la représentante du Maire de Libreville.

JPEG - 79.4 ko
Prise d’armes au Camp de Gaulle, en présence des autorités françaises et gabonaises.
crédits : EFG
JPEG - 75.6 ko
Prise d’armes au Camp de Gaulle
crédits : EFG

Prise d'armes au Camp de Gaulle. - JPEG

A l’occasion de cette cérémonie, l’Ambassadeur de France a remis au commissaire général de corps aérien Jean-Félix Sockat la Légion d’Honneur française tandis que plusieurs militaires français ont reçu de hautes distinctions gabonaises.

JPEG - 64 ko
Le commissaire général de corps aérien Jean-Félix Sockat décoré de la Légion d’Honneur par M. Dominique Renaux, Ambassadeur
crédits : EFG

Dernière modification : 10/05/2016

Haut de page