Centre de formation des jeunes à Lambaréné

L’activité du Centre de Recherche académique des Jeunes de Lambaréné (CRAJLA) a été lancée le 1er février à l’occasion d’une cérémonie organisée à la Paroisse St François-Xavier, en présence du Gouverneur de la Province du Moyen-Ogooué, du maire de la ville, du Vicaire Episcopal de l’Archidiocèse de Libreville, du père Paul Ntounou, curé de la paroisse et de l’Ambassadeur de France.
JPEG
Le projet bénéficie d’un soutien de 24.000 Euros (plus de 16 millions de FCFA) au titre du Fonds social de Développement (FSD) de l’ambassade de France et a été cofinancé par les associations paroissiales.
JPEG
Les équipements acquis grâce aux financements issus du FSD permettront au Centre de développer des modules de formation (informatique, anglais, français). Un espace internet, une connexion Canal Sat et une bibliothèque « jeunesse » ont été installés.
JPEG
Ce projet a aussi bénéficié du soutien de la Fondation international Albert Schweitzer qui a remis un lot de livres et de documentation.
Situé dans les bâtiments d’une des églises historiques du Moyen Ogooué,
JPEG
l’espace multimédia du CRAJLA a été baptisé « Salle du 16 avril » en référence à la date d’arrivée en 1913 du Dr SCHWEITZER et de son épouse Hélène BRESSLAU à Lambaréné. L’inauguration s’est poursuivi par la (re)découverte du Lambaréné des premières décennies du XXème siècle, grâce à un don de cartes postales anciennes de Monsieur Guy le Carpentier.

Dernière modification : 12/02/2014

Haut de page