Attentats de Paris : Soutien du Gabon

Après avoir adressé le 7 janvier deux messages, l’un au Président de la République Française et l’autre aux médias pour condamner l’attentat contre "Charlie Hebdo", le Président Ali Bongo a répondu à l’invitation du Président François Hollande et participé à la marche républicaine de Paris.

Après avoir adressé le 7 janvier deux messages, l’un au Président de la République Française et l’autre aux médias pour condamner l’attentat contre "Charlie Hebdo", le Président Ali Bongo a répondu à l’invitation du Président François Hollande et participé à la marche républicaine de Paris.

JPEG

Le même jour, Le Premier Ministre et plusieurs membres du Gouvernement se sont rendus à l’Ambassade pour signer le registre de condoléances. Au nom du Président de la République, du peuple gabonais et de son Gouvernement, ils se sont associés "à la compassion unanime des défenseurs de la liberté à travers le monde".

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 20/01/2015

Haut de page